Demandez notre documentation Inscrivez-vous

Game Professionnel

Game design & Game programming

Le cursus de Game Programming est un programme de 4 ans qui vous formera à devenir développeur pour le jeu vidéo. L’ année préparatoire vous fera acquérir les bases en programmation, en sciences appliquées, les connaissances générales et techniques, ainsi que le travail en équipe. Vous apprendrez progressivement durant les 3 années suivantes à créer, participer, gérer des projets de jeux vidéo de plus en plus complexes. Le stage en entreprise de 3ème année validera vos acquis. Les cours de langue japonaise et anglaise vous ouvriront des opportunités de travailler dans des studios partout dans le monde, vous rencontrerez des représentants de différents studios au long de votre scolarité.

De plus en plus de programmeurs se retrouvent à des postes de chef de projet. C’est notamment le cas lorsqu’une nouvelle idée de jeu est développée par le programmeur et qu’il est le mieux placé pour connaître les contraintes et besoins du projets. Beaucoup de producteurs et chefs de projets sont à la base des développeurs.

Détails généraux

- Pré-requis : Bac ou 18 ans
- Durée du cursus : 3 ans
- Période de cours : 9 mois, de septembre à juin
- Nombre d’heures de cours par semaine : 35h
- Tarif à l’année : 7000€

Les Matières

ANNÉE PRÉPARATOIRE

- Langage C
- Sciences appliquées
- Algorithme
- UNITY Game Engine
- Gestion de projet
- Game design
- Japonais/Anglais

1ÈRE ANNÉE

- Langage C++
- Direct X
- Algorithme CG
- Programmation 3D
- 3D
- Japonais/Anglais

2ÈME ANNÉE

- Langage C#
- Programmation réseau
- Applications
- Intelligence artificielle
- Japonais/Anglais

3ÈME ANNÉE

- Unreal Engine
- Stage
- Business
- Japonais/Anglais

L’Année préparatoire

En plus de la programmation, vous serez formé dès l’année préparatoire à la gestion de projet, au game design, aux bases de graphismes et vous serez guidé pour trouver vos propres aptitudes.

Les projets

Rien ne vaut une réelle expérience. Tout le long de votre cursus, vous participerez à des projets de création de jeux vidéo où vous pourrez appliquer les théories que vous aurez apprises. Vous allez comprendre l’importance de chaque étape de production, les tâches, les métiers et aussi l’importance de la communication dans le travail en équipe.
Vous allez acquérir les connaissances théoriques, techniques professionnelles de création de jeu vidéo et les mettre en pratique.

Game Camp / Japon

A partir de la troisième année, vous avez la possibilité de participer au Game Camp, au Japon, une rencontre exclusive entre les étudiants de la Human Academy et les professionnels et recruteurs des entreprises de jeu vidéo. En 2015, 55 entreprises étaient présentes et 395 étudiants ont eu des entretiens et ont été recrutés. C’est l’occasion d’entrer en contact avec les studios japonais et de vous proposer pour un stage ou un emploi.

Les débouchés

développeur C, C++, C#, moteur, 2D, 3D, interface, Intelligence artificielle, applications, concepteur, game designer...

Le mot de Takafumi Tsuji

1.
Takafumi Tsuji
Responsable du cursus Jeu Vidéo de Human Academy Japon/Euope

De 2001 à 2008 : Game designer (planner) chez Hudson, participation au développement de nombreux titres.
Série « Bomberman »
Série « Tengai makyo » (Far East of Eden)
Série « Simcity creator » etc.

À ce jour : Participation au développement de jeux vidéo en tant que Game designer (planner) / directeur en free-lance.

De 2008 à 2009 : enseignant occasionnel au Game College de Human Academy Sapporo.
En charge des cours de productions de groupe.

Depuis 2009 : enseignant régulier au Game College de Human Academy Sapporo.
En charge des cours de planification de projets, des cours de productions de groupe, de l’orientation et de la gestion de carrières.

Depuis 2015 : Directeur du département jeux vidéo

[Recrutement des étudiants post-diplôme]
En 8 ans, accompagnement de 94 étudiants jusqu’au recrutement par des entreprises de jeu vidéo juste après le diplôme (ce chiffre ne tient pas compte des étudiants suivis après le diplôme et recrutés plus tard).
Les étudiants diplômés travaillent actuellement chez des éditeurs et développeurs de jeux vidéo et participent au développement de grands titres au Japon et à l’international.
*Il n’est pas possible de faire figurer ici les titres et les entreprises.

2.
Créer des jeux vidéo représentait pour moi un idéal, je suis heureux d’avoir pu en faire mon métier aujourd’hui.
Le meilleur aspect du développement de jeux vidéo est le fait que des professionnels se rassemblent et réfléchissent de façon sérieuse aux contenus de jeux et de divertissements.
Dans ce métier on se confronte régulièrement aux difficultés de la création. Il faut savoir comment surmonter les défis et difficultés en équipe. Parfois, afin de parvenir à créer un bon jeu, il est nécessaire de débattre et de confronter les idées afin que quelque chose en ressorte.
Cela est parfois éprouvant, mais l’enthousiasme et l’émotion ressentis après avoir surmonté les difficultés est une expérience exaltante.
Il est important que les étudiants acquièrent des compétences pratiques et des compétences de réflexion. C’est pour cette raison qu’en plus de l’acquisition de connaissances par la conversation, j’oriente mes cours sur le thème des difficultés et des défis spécifiques aux entreprises du jeu vidéo en intégrant de nombreux projets de groupe afin de développer au mieux les compétences pratiques.
La pratique du jeu vidéo et la création de jeu vidéo sont deux dimensions différentes ayant chacune leurs attraits.
Simplement aimer les jeux vidéo n’est pas suffisant pour en créer, et il difficile de faire carrière dans le développement de jeu sans aimer les jeux vidéo.
Je souhaite que les étudiants s’engagent en étant fermement résolus à devenir développeur.
Le développement de jeux vidéo est un travail « d’expression ». Lors de l’entrée à l’école il est important d’avoir conscience de ses propres critères et exigences en termes d’esthétique, de ce qui est intéressant ou amusant, de ce qui est « cool » ou élégant etc.
Les étudiants qui ont été recrutés après les avaient conscience de leurs critères et avaient des idées bien définies sur la façon de les exprimer.

3.
De nouvelles techniques de programmation pour le développement de de jeux vidéo apparaissent constamment.
En tant que programmeur il est nécessaire de connaitre les bases des langages de programmation, cela permet d’être capable de continuer à créer malgré l’évolution des outils et langages de programmation.
Le premier outil utilisé dans le cursus est Unity, cela permet de comprendre les attraits du de la création de jeux vidéo ainsi que le processus.
À partir de la deuxième année, afin de mettre en pratique des techniques plus pointues, des projets plus avancés seront réalisés avec Unreal engine, le language C# et des connaissances en bases de données.
Le contexte actuel du jeu vidéo permet à de un développeur indépendant de créer un jeu et de le proposer au public, ces jeux sont maintenant très aboutis.
Le retour direct du public permet de perfectionner et améliorer ces jeux.
Il est donc nécessaire de créer et mener à terme ses projets.
Le cursus permet d’acquérir un savoir-faire technique et pratique tout en étant constamment impliqué dans le développement de jeux vidéo.

    Importance et avantages des projets de groupe

Actuellement, une grande variété de ressources de développement de jeu (asset) sont disponibles, cela permet de pallier au manque de personnes, mais l’envergure des projets réalisés en indépendant reste limitée.

Acquérir le savoir-faire du travail d’équipe est un avantage certain en vue de la future recherche d’emploi.
Il est extrêmement important d’être capable de confronter ses idées et préférences dans un groupe afin de créer un œuvre plus aboutie encore.

    Intérêt du Game Camp

Environ 70 entreprises viennent à la rencontre des étudiants pour découvrir leurs projets, c’est une excellente occasion d’établir des contacts et de se créer des opportunités avec le monde professionnel.
Les représentants des entreprises s’attardent en premier sur les œuvres qui ont retenu leur attention, c’est alors l’occasion de se mettre en valeur et présenter son projet.
Cet entretien représente une bonne source de motivation : un professionnel observe le projet, donne des conseils et évoque éventuellement des opportunités de carrière.
De nombreux étudiants ont été recrutés à la suite de ces entretiens.

    Contexte actuel du recrutement dans le domaine de la programmation   

On observe actuellement une augmentation du niveau de compétences recherché par les entreprises.
Les étudiants ont beaucoup de compétences à acquérir de nos jours, je suis conscient que cela représente une charge de travail importante.
Mais la base reste de savoir « créer » et « mener un projet à bien ».
Il est absolument nécessaire de parfaitement maitriser au moins une compétence.
Tout apprendre n’est pas le but, l’important est d’acquérir une compétence solide dans un langage de programmation que vous saurez maitriser avec confiance.
Ces dernières années les entreprises japonaises recrutent de plus en plus d’employés étrangers.
Des personnes de tous pays, passionnés par les manga ou les jeux vidéo japonais viennent vivre et travailler au Japon.
Dans la société ou je travaillais, certaines personnes venaient des États-Unis, d’Australie ou de Corée du Sud ; j’ai aussi travaillé avec des entreprises à l’international.
J’ai le sentiment que les personnes sont recrutées avant tout si elles possèdent d’excellentes compétences et ce, quel que soit leur pays d’origine. Parmi les personnes venant de l’étranger, beaucoup possèdent un très bon niveau et une forte motivation.
De grandes entreprises du jeu vidéo au Japon recrutent activement des personnes venant de l’étranger, je souhaite donc bon courage aux étudiants et attends d’eux qu’ils fassent de leur mieux pour arriver à leur but.